Conseil d’administration

Conseil d’administration

Le Conseil d’administration est l’organe directeur de Femmes et villes international. Il assure le leadership et la supervision des activités de FVI. Il établit les priorités de l’organisation et s’efforce de représenter les groupes de femmes communautaires, les décideurs politiques et la sphère académique. Au minimum, cinq des sept membres bénévoles du Conseil ont la citoyenneté canadienne et nous essayons, dans la mesure du possible, d’inclure un membre provenant de chaque ville fondatrice de FVI : Montréal, Ottawa-Gatineau, Toronto et Vancouver. Le Conseil d’administration est élu par les membres de FVI pour une durée de deux ans, avec mandats renouvelables. Si vous désirez devenir membre de FVI, veuillez cliquer ici  pour en savoir plus.

 

barbara

Barbara Holtmann, Présidente

Barbara Holtmann est facilitatrice de processus et travaille principalement avec les transformations de systèmes fragiles. Après trois ans en tant que Directrice de projets à Business Against Crime (Entreprises contre le crime) dans le milieu des années 1990, Barbara a assuré le poste de Directrice en chef des communications pour le Secretariat of Safety and Security (Secrétariat pour la sûreté et la sécurité). Elle a ensuite effectué de la recherche sur le développement d’approches de sécurité communautaire au Council for Scientifc and Industrial Research (Conseil pour la recherche scientifique et industrielle) pendant dix ans. Elle possède un doctorat en gestion de technologie et d’innovation du Da Vinci Institute for Technology Management et une maîtrise en gestion (P&DM) du Wits School of Public and Development Management. Ses recherches ont servi de base à l’initiative Action for A Safe South Africa (Action pour une Afrique du Sud sécuritaire) en 2008, dont elle est l’un des membres fondateurs. Pour son travail, elle a reçu le prix de recherche appliquée Ann van Dyk en 2010. Barbara est vice-présidente du Centre international pour la prévention de la criminalité (CIPC), basé au Canada. Barbara est l’auteur du livre “What it looks like when it’s fixed” (“À quoi ça ressemble quand c’est réparé”) publié par Price Waterhouse Coopers (PwC) en 2011.

 

Chris Blache, Membre

Chris Blache, anthropologue urbaine a co-fondé Genre et Ville en 2012 avec l’Urbaniste Designeure, Pascale Lapalud. Elle a étudié la Psychologie à l’Université Pierre et Marie Curie à Paris, est diplômée du Conservatoire de Musique de Brooklyn NYC et d’un MBA à l’ESCP/EAP. Consultante senior en nouveaux médias, innovation et études éthno-socio, avec une longue expérience à l’international, au sein du Cabinet 9A+ qu’elle a créé. Elle est aussi une activiste dans les luttes pour les droits des femmes et LGBTI depuis 2008, ayant été particulièrement impliquée dans le groupe d’action féministe la Barbe. Depuis 2012, elle coordonne l’organisation et les projets de Genre et Ville.

margaret

Margaret Shaw, Trésorière

Margaret Shaw, PhD est une sociologue et criminologue qui travaille comme consultante indépendante. Elle était auparavant Directrice du département d’analyse et d’échanges au Centre international pour la prévention de la criminalité (CIPC) à Montréal, Canada. Elle a travaillé comme chercheuse et conseillère pendant plus de vingt ans dans le Ministère de l’Intérieur en Angleterre, puis au Canada, dans le Département de sociologie et d’anthropologie de l’Université Concordia à Montréal, et comme consultante en recherche pour les gouvernements fédéraux, provinciaux, et municipaux sur des questions telles l’incarcération des femmes, l’évaluation, la justice réparatrice et les forces de l’ordre. Elle s’est jointe au CIPC en 1999 et a entrepris une série de critiques et rapports comparatifs sur les stratégies et pratiques internationales dans la prévention du crime, incluant le rôle des gouvernements locaux et la sécurité des femmes. Elle a également travaillé sur le Programme Villes plus sûres d’ONU-Habitat sur les questions des jeunes à risque, la participation des jeunes et la gouvernance urbaine, et avec UNODC sur le développement d’un outil d’évaluation pour la prévention du crime et d’un guide sur les directives de l’ONU pour la prévention du crime. Elle a aidé à organiser les ateliers sur la prévention du crime pour les 11ème et 12ème Congrès des Nations Unies sur la prévention du crime et la justice pénale à Bangkok en Thaïlande en avril 2005, et à Salvador au Brésil en avril 2010. Elle est également l’une des cinq coéditrices du livre Building Inclusive Cities publié par Earthscan/Routledge en 2012.

 

Rosa Pires, Membre

Jennifer Salahub, Membre

Redi Tlhabi, Membre

Jeanne Marie Verdugo Oviedo, Membre