Housing, Gender, and Violence: The Private Is Political 

Housing, Gender, and Violence: The Private Is Political 
Logement, Genre et Violence: Le Privé Est Politique
By: Marie-Ève Desroches

About the author: Marie-Eve Desroches is a feminist researcher and activist interested in issues related to housing, urban health, local governance and policies, sociospatial injustices and the right to the city. She is currently a Ph.D. candidate in Urban Studies at the Institut national de la recherche scientifique and a Pierre Elliott Trudeau Foundation scholar. Her thesis project focuses on factors that encourage the formulation and implementation of local housing policies that reduce health inequalities in large Canadian cities. In addition to research activities, she is involved with the Centre d’éducation et d’action des femmes and the Réseau habitation femmes to document, inform, raise awareness and take action to ensure that women and girls have access to affordable, adapted and safe housing.

À propos de l’auteure: Marie-Eve Desroches est une chercheuse féministe et militante qui s’intéresse aux questions liées au logement, à la santé urbaine, à la gouvernance et aux politiques locales, aux injustices sociospatiales et au droit à la ville. Elle est actuellement candidate au doctorat en études urbaines à l’Institut national de la recherche scientifique et boursière de la Fondation Pierre Elliott Trudeau. Son projet de thèse porte sur les facteurs qui favorisent la formulation et la mise en œuvre de politiques locales de logement qui réduisent les inégalités de santé dans les grandes villes canadiennes. En plus de ses activités de recherche, elle s’implique auprès du Centre d’éducation et d’action des femmes et du Réseau habitation femmes pour documenter, informer, sensibiliser et agir pour que les femmes et les filles aient accès à des logements abordables, adaptés et sécuritaires.

Housing, Gender, and Violence: The Private Is Political